votre publicité ici

Recevez toute l'information sur la réglementation thermique


Inscrivez-vous à la newsletter

Actualités



[Retour aux actualités]

Logement : Ce qui va changer dans la rénovation



La loi de finance pour 2012 comprendra un ensemble de mesures destinées à rendre plus efficace la rénovation énergétique des logements. Les incitations à opter pour des bouquets de travaux, dont l’intérêt pour l’environnement est supérieur, seront ainsi favorisées, annoncent Les Echos.

(LaVieImmo.com) - « Recentrer les aides à la rénovation énergétique des logements ». C’est l’un des objectifs du gouvernement, en marge de la réduction du déficit, qui ambitionne de donner un second souffle « bouquets » de travaux comme le crédit d’impôt, annonce le journal économique.

En dépit d'un contexte économique difficile et de l'adoption d'un plan de rigueur, la ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko Morizet, estime que ces nouvelles mesures n’impacteront pas davantage le budget de l’Etat, « et lui permettraient même de faire des économies », rapportent Les Echos. En outre, le crédit d’impôt développement durable - accordé par exemple aux particuliers qui souhaitent effectuer des travaux d’isolation thermique, des pompes à chaleur, ou même installer des panneaux photovoltaïques -, voit sa durée de vie prolongée jusqu’au 31 décembre 2015.

Crédit d'impôt bonifié jusqu'à 50 %

Les ménages désireux d’effectuer de lourds travaux de rénovation auront droit à un crédit d’impôt bonifié, explique le quotidien. Ainsi, « l’avantage fiscal sera ainsi relevé à 50% pour les « bouquets » de travaux », au lieu d’une fourchette qui varie actuellement entre 13 % (pour des travaux d’isolation thermique des parois vitrées) et 45 % pour l’installation d’éoliennes ou d’une mini-centrale hydraulique.

Et plus étonnant : il sera à nouveau possible de cumuler crédit d’impôt et éco-prêt à taux zéro, selon Les Echos. De quoi redorer le blason de l’éco-PTZ, pour lequel le gouvernement espérait obtenir 400 000 signatures par an, et n’en attend que 150 000 cette année. Attention, ces mesures seront limitées à un plafond de ressource, d’environ 30 000 euros par an. « Au-delà, les propriétaires devront encore arbitrer entre l’une et l’autre des deux aides », précise le quotidien. Enfin, une diminution globale de 10 %, au titre d’un nouveau rabot sur les niches fiscales, sera opérée sur les aides hors bouquet de travaux.


22/09/2011

etudes thermiques.fr portail d'informations sur la règlementation thermique, annuaire de référencement de bureaux d'études et de contrôles thermiques des bâtiments

Etudes-thermiques.fr

Accueil
Rappel de la loi
Etudes thermiques
Les labels
Les aides
Actualité

Entreprise du mois

Bureau de contrôle thermique
Bureau d'étude thermique
Nous contacter

Annuaire

Bureau de contrôle thermique
Bureau d'étude thermique
Vous inscrire

Contact

Votre publicité
Contact
Information légales
Newsletter
Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
© Secret'Service