votre publicité ici

Recevez toute l'information sur la réglementation thermique


Inscrivez-vous à la newsletter

Actualités



[Retour aux actualités]

Immobilier : la baisse des prix gagne les grandes villes fran├žaises



Selon le dernier baromètre des prix publié par le site d'annonces immobilières SeLoger, la baisse tant attendue semble d'ores et déjà avoir gagné bon nombre de grande villes françaises.

Dans leur dernière note de conjoncture, les Notaires évoquaient un probable retournement du marché immobilier et tablaient sur une année 2012 marquée par un retour grandissant de la baisse des prix (de -5% à -15%). En dévoilant ce jeudi 1 mars 2012 son baromètre, le site SeLoger semble venir confirmer cette orientation tant espérée par les candidats à l’achat. Les vendeurs d’un bien immobilier ont-ils enfin pris la mesure du marché et revu leurs prétentions à la baisse ? C’est ce que laisse supposer le site en constatant qu’au cours du mois de janvier dernier cinq des dix plus grandes villes françaises ont affiché un recul de leurs prix.

Contrairement aux Notaires dont l’indice se base sur le prix auquel un logement a été vendu, SeLoger se sert quant à lui des prix de mise en vente (collecté auprès de ses agences immobilières partenaires) pour établir son baromètre. Si ces divergences de calcul expliquent en grande partie les différences que l’on peut trouver en comparant les deux sources (les notaires restant la référence pour bon nombre d’observateurs et de particuliers), elles n’empêchent toutefois pas le site d’annonces de constater le changement d’attitude de bon nombre de vendeurs, désormais conscients de l’orientation baissière affichée par le marché.

Sur les dix plus grandes villes françaises, pas moins de la moitié auraient ainsi enregistré un sensible recul mensuel du prix de leurs logements (qu’il s’agisse d’appartements ou de maisons). Si Toulouse joue la carte d’une certaine stabilité (-0,1% avec un prix de mise en vente à 2850 euros/m²), la baisse certes encore légère apparaît plus visible à Paris (-0,42% à 9550 euros/m²), Lyon (-0,55% à 2904 euros/m²), Marseille (-0,9% à 3102 euros/m²) ou encore Strasbourg (-1,9% à 2317 euros/m²).

Si l’on exclut Bordeaux dont les prix semblent restés stables, les hausses constatées apparaissent quant à elles relativement minimes, que ce soit du côté de Rennes (+0,37%), de Montpellier (+0,43%), de Nice (+0,52%) ou de Lille (+0,67%).

Immobilier - Diagnostic Expertise - Par Alix GUINET


09/03/2012

etudes thermiques.fr portail d'informations sur la règlementation thermique, annuaire de référencement de bureaux d'études et de contrôles thermiques des bâtiments

Etudes-thermiques.fr

Accueil
Rappel de la loi
Etudes thermiques
Les labels
Les aides
Actualité

Entreprise du mois

Bureau de contrôle thermique
Bureau d'étude thermique
Nous contacter

Annuaire

Bureau de contrôle thermique
Bureau d'étude thermique
Vous inscrire

Contact

Votre publicité
Contact
Information légales
Newsletter
Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
© Secret'Service