votre publicité ici

Recevez toute l'information sur la réglementation thermique


Inscrivez-vous à la newsletter

Actualités



[Retour aux actualités]

les équipements du bâtiment se veulent tendance



 

Au salon ISH de Francfort, certainement le plus important rendez-vous européen pour l'équipement du bâtiment, la tendance portait cette année sur des prototypes de chaudières gaz associées au minéral Zéolithe, des PAC aussi silencieuses qu'un réfrigérateur ou encore des systèmes de recyclage de l'eau de douche. Tour d'horizon des solutions rencontrées, dessinant certainement les tendances à venir dans l'Hexagone.

Plus de 200 000 visiteurs ont foulé les 500 000 m² du parc des Expositions de Francfort où près de 2500 fabricants d'équipements énergétiques et de sanitaires étaient réunis du 15 au 19 mars. Durant ce rendez-vous incontournable et connu des initiés sous le signe ISH, les industriels ont exposé le fruit de leurs investissements en recherche et développement. Des solutions innovantes qui deviendront peut-être demain des produits standards pour les acteurs du bâtiment.
L'heure est sans conteste à la combinaison des équipements. Pac, panneaux solaires thermiques et photovoltaïques associés pour fournir une solution autonome de production d'eau chaude ; chauffe-eau solaire collectif à apport individualisé ( "Cescai" dans le jargon des équipementiers) : les solutions combinées sont mises en avant.
Ces combinaisons de sources énergétiques sont également un moyen pour les fabricants d'embarquer les énergies fossiles sur la vague de l'efficacité énergétique. Les chaudières à condensation, gaz et fuel, sont ainsi présentées comme le compagnon idéal de la chaudière biomasse. Mais la pénétration des énergies fossiles dans le développement de solutions « durable » va plus loin. Par exemple, les futurs PAC à Zéolithe, utilisant le caractère adsorptif du minéral et pour l' instant au stade de prototype, fonctionneront au gaz ou au fuel.

Energies renouvelables et fossiles associées à toutes les échelles

Cette complémentarité entre énergies renouvelables et fossiles semble aussi vouloir être déclinée à l'échelle nationale. Le Dr Martin Viessmann, président du groupe allemand du même nom, a expliqué, lors du salon, qu'une de voies à suivre est la transformation de l'excédent des productions éolienne et photovoltaïque en méthane synthétique. De nature intermittente et n'épousant pas toujours la demande, l'électricité issue du vent et du soleil pourrait ainsi finir dans le réseau de gaz naturel, plus facile à réguler. Le Dr Martin Viessmann reconnaît que cette solution présente pour l'instant un rendement ne dépassant pas les 60%.
En attendant, le réseau de gaz naturel devrait accueillir de plus en plus de biogaz, produit de résidus organiques. A destination des petites installations agricoles, des systèmes de cogénération fonctionnant à partir de biogaz, livrés prémontés et pouvant fournir une puissance de 20 kW électriques, figuraient aussi parmi les favoris de l'entreprise Viessmann.
Autre tendance : la baisse du niveau sonore des produits. Chez Stiebel Eltron, on communique sur le fait que les nouvelles PAC sont en dessous de 50 db. A titre de comparaison, le niveau sonore correspondant au bruit causé par le fonctionnement d'un réfrigérateur se situe autour de 40 décibels. Cet abaissement du niveau sonore, associé à un compactage des appareils, permet aux fabricants de proposer une offre adaptée aux pièces à vivre, comme le salon. Pour les réglages, le suivi et la programmation, l'iPhone est l'interface mis en avant par les fabricants.
Du côté du sanitaire, à l'image du désir de confort et de la conscience environnementale qui, tous deux, nous habitent, et qui, parfois par leur antagonisme, rendent notre comportement irrationnel, baignoire design volumineuse et économiseur d'eau étaient exposés côte à côte.

Par ATELIER 27


31/03/2011

etudes thermiques.fr portail d'informations sur la règlementation thermique, annuaire de référencement de bureaux d'études et de contrôles thermiques des bâtiments

Etudes-thermiques.fr

Accueil
Rappel de la loi
Etudes thermiques
Les labels
Les aides
Actualité

Entreprise du mois

Bureau de contrôle thermique
Bureau d'étude thermique
Nous contacter

Annuaire

Bureau de contrôle thermique
Bureau d'étude thermique
Vous inscrire

Contact

Votre publicité
Contact
Information légales
Newsletter
Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
© Secret'Service