votre publicité ici

Recevez toute l'information sur la réglementation thermique


Inscrivez-vous à la newsletter

Actualités



[Retour aux actualités]

La réglementation thermique évolue



Initialement phénomène contextuel apparu en 1974 lors du 1er choc pétrolier la règlementation thermique n’a eu de cesse d’évoluer au fil des décennies avec pour but essentiel de réduire les consommations d’énergies dans les bâtiments.


Juillet 2010 la RT 2012 est adoptée, 27 Octobre 2010 le décret d’application paraît au journal officiel. Après maintes suppositions le calendrier d’entrée en vigueur sera le suivant :

  • A partir du 28 Octobre 2011 elle s’appliquera aux permis de construire déposés pour les bâtiments neufs du secteur tertiaire ainsi qu’à ceux construits en zone ANRU (agence nationale pour la rénovation urbaine)
  • A partir du 1er Janvier 2013 pour tous les autres bâtiments neufs. 

Révolution ou simple évolution ? Ce qui va changer :

Globalement la RT 2012 est en soi une ( r ) évolution car elle oblige à changer de façon radicale l’approche globale dans la conception même des bâtiments avec pour objectif d’améliorer de façon drastique leur performance énergétique.

Les principales ( r ) évolutions sont les suivantes :

  • Remplacement du Ubat, coefficient de déperdition à travers l’enveloppe par le Bbiomax, le besoin bioclimatique, autrement dit tous les paramètres environnementaux, apports solaires, exposition, compacité et mitoyenneté des bâtiments permettant un moindre besoin en énergie donc une meilleure efficacité énergétique
  • Seuil de consommation en énergie primaire maximal abaissé à 50 kWh/m2/an, Cepmax, pondéré selon les zones géographiques. Ce Cepmax tient compte des usages suivants : chauffage,, refroidissement, éclairage, production eau chaude sanitaire et auxilliaie (pompes, ventilateurs).
  • Maintient de l’exigence du confort d’été de façon à maintenir une température de confort acceptable pendant une séquence de 5 jours très chauds pendant l’été, sans avoir recours à un système de refroidissement.
  • Qualité de mise en oeuvre des matériaux de façon à bannir les ponts thermiques et à maîtriser l’étanchéité à l’air de l’enveloppe du bâtiment (contrôlé par test de perméabilité à l’air avec obligation de résultat valeur I4<0.6 m3 /h/m2 ATbat (ensemble des parois déperditives hors plancher bas), baies vitrées exposées plein sud dégagé avec obligation d’occultation solaire.
  • Recours aux ENR et particulièrement en maison individuelle (ECS thermodynamique, micro-génération, co-génération)

15/02/2011

etudes thermiques.fr portail d'informations sur la règlementation thermique, annuaire de référencement de bureaux d'études et de contrôles thermiques des bâtiments

Etudes-thermiques.fr

Accueil
Rappel de la loi
Etudes thermiques
Les labels
Les aides
Actualité

Entreprise du mois

Bureau de contrôle thermique
Bureau d'étude thermique
Nous contacter

Annuaire

Bureau de contrôle thermique
Bureau d'étude thermique
Vous inscrire

Contact

Votre publicité
Contact
Information légales
Newsletter
Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.
© Secret'Service